La construction 3D hors-site présente de nombreux avantages par définition dont prioritairement, la standardisation et le Lean manufacturing qu’une démarche d’industrialisation implique.

Le faible impact sur l’artificialisation des sols et la réversibilité d’usage, le faible impact chantier sur les riverains et la mobilité, la grande capacité de réemploi des matériaux sur site de production grâce à la mise en place de logistique inverse, la qualité, la sécurité et le confort de travail sous abri ainsi que qualité constante du délivrable complètent la liste d’avantages environnementaux inhérents au principe même de la construction hors-site.

En parallèle, l’entreprise est consciente de sa responsabilité sociétale en ce qui concerne l’utilisation des ressources et envers son écosystème économique, social et environnementale. Elle se dirige aujourd’hui, en processus constant, vers un système de management environnemental.

Cette démarche a pris récemment une dimension supplémentaire significative avec l’incorporation d’un personnel dédié à l’ensemble des thématiques environnementales. Cela concerne actuellement entre autres et de façon non exhaustive :

  • Un bilan carbone de notre principe constructif 3D hors-site sur base des analyses de cycle de vie et des fiches environnementales disponibles des produits et équipements utilisés.
  • Un plan de gestion des déchets avec monitoring des flux et des performances et des objectifs chiffés de réduction de la production des déchets.
  • Une veille matières biosourcées et durables et une anticipation envers l’évolution des normes recommandées ou contraignantes en matière de performances environnementales du secteur de la construction

Degotte s’investit avec vigueur et conviction dans l’ensemble de ces aspects.

Bernard CHARLIER, Développeur Economie circulaire – Degotte sa